Comment choisir un mode de garde pour son enfant ?

Voilà quelques mois que vous êtes enceinte et déjà la question du choix du mode de garde de votre futur enfant se pose. Les crèches accueillent les bébés dès l’âge de trois mois jusqu’à leur entrée en classe de maternelle vers trois ans. Trois possibilités s’offrent à vous : les crèches collectives, familiales ou parentales. Comme chacune présente des spécificités, il est primordial de bien déterminer vos besoins et vos attentes au préalable.

La crèche collective

La crèche collective est le mode de garde le plus courant en France. Ce mode de garde permet un accueil quotidien de l’enfant durant toute la journée. Attention, les horaires d’accueil sont très stricts et correspondent mieux aux parents qui ne travaillent pas après 17 ou 18 heures. Si les enfants peuvent s’épanouir en groupe, ils sont également soumis au bruit et à des rythmes parfois intenses. Face au succès de ce mode de garde, il est souvent difficile d’obtenir une place en crèche collective, notamment dans les grandes villes ! Faites preuve de patience et rapprochez-vous des services compétents de votre municipalité.
La crèche inter entreprise est un nouveau mode de garde d’enfant qui plait beaucoup aux français. Elle fonctionne de la même manière que la crèche collective.

La crèche familiale

Pour les parents qui souhaitent un accueil à la fois personnalisé et collectif de leur enfant, il existe une solution intermédiaire : la crèche familiale. Avec ce mode de garde, votre tout-petit est pris en charge par une assistante maternelle directement chez elle. Une à deux fois par semaine, elle emmène les deux ou trois enfants dont elle s’occupe, à la crèche collective. C’est une solution progressive pour faire découvrir la vie en collectivité à votre enfant.

La crèche parentale

Innovante, la crèche parentale l’est assurément puisqu’elle est gérée par… des parents ! Soucieux du bien-être de leurs enfants, certains parents décident de se regrouper en association pour prendre eux-mêmes en charge le mode de garde de leurs bambins. Concrètement, les parents adhérents consacrent seulement quelques demi-journées par mois pour participer au bon fonctionnement de la crèche. Les crèches parentales sont généralement de petites structures, encadrées par des professionnels de la petite enfance.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire